Macron veut juste aller plus vite sur les vieux sentiers

Macron veut juste aller plus vite sur les vieux sentiers

Gregor Gysi, Président du Parti de la Gauche Européenne, sur les propositions du Président Français Emmanuel Macron concernant une nouvelle orientation de l’Union Européenne :


Le Président français Macron a prononcé un discours hier à la Sorbonne sur l’Europe englobant une large gamme de sujets. Il a qualifié l’Union Européenne de « trop lente, trop faible, trop inefficace » et a parlé d’une refondation de l’Europe.


Je suis heureux que la discussion sur l’avenir de l’UE, qui est en crise profonde, ait finalement commencé – et en Allemagne également cette discussion est urgemment nécessaire. Toutefois, les propositions de Macron, tout comme celles du Président de la Commission Européenne Juncker, vont complétement dans la mauvaise direction et ne change rien concernant les causes principales de la crise de l’UE : La politique austéritaire et le manque de droit sociaux contraignants ont mené l’UE à l’essoufflement – la crise de l’UE est principalement une crise sociale. Une refondation de l’UE sur des bases néolibérales accélérerait la destruction de l’idée Européenne.


En outre, le président Macron liste les protections des frontières et les forces militaires comme champs de coopération future. Mais l’isolement et l’installation d’une armée d’intervention Européenne contredisent les valeurs Européenne. Au lieu de cela, l’Europe doit viser un système de sécurité collective et un commerce mondial équitable.

Les idées de Macron ne constituent pas une vision pour l’Europe – il veut juste aller plus vite dans les vieux sentiers et ne s’attaque pas ou ne résout pas les principales difficultés de l’intégration européenne.